De retour...

Petit problème technique avec la carte mémoire de mon appareil photo qui s'affiche vide... Pourtant j'en ai fait des clichés! Bon, en attendant de résoudre ce mystère, je vous laisse un petit texte inspiré de celui de Berthoise, qui nous parle du livre de B. Winckler, la maladie de Sachs.

La maladie de Sachs je l'ai lu(e!) quand il (elle) est paru(e). J'avais bien aimé à l'époque.

Comme Adrienne l'a cité(e) plusieurs fois il y a quelques temps, j'ai voulu relire le bouquin, mais impossible de le retrouver à la maison, il fait dire que ces dernières années j'ai fait pas mal de vide... Ceci dit, je devrais pouvoir me le procurer à la bibliothèque.

Pour moi le titre est une allusion à un autre auteur, médecin neurologue britannique qui travaille aux USA, Oliver Sacks, que j'ai découvert à la même époque, et qui a publié entre autres, "L'homme qui prenait sa femme pour un chapeau".

l'homme la femme le chapeau

 

                 oliver Sacks

 

 

 

 

C'est grâce à ce Sacks là que je suis allée ensuite lire "Ma vie d'autiste" de Temple Grandin.

temple vie autiste    temple grandin

   

 

 

 

    

Temple est une autiste de haut niveau intellectuel, qui s'est spécialisée dans l'ergonomie de la conception des abattoirs et autres bâtiments destinés à l'élevage. Elle a écrit ce livre pour raconter son parcours, et comment l'expérience de l'élevage bovin lui a donné des pistes pour "apprivoiser" sa maladie. Elle donne donc des conférences sur les deux domaines, l'élevage et l'autisme. Je crois qu'un film a été tiré de son autobiographie, mais je ne l'ai pas vu.

 

Oliver Sacks est également souvent cité par Jean Claude Ameisen, qui anime une émission le samedi matin sur Inter, à 11 heures: "Sur les épaules de Darwin".

 

jc ameisen le voilà, le Jean -Claude

Je ne saurais trop vous recommander cette émission, surtout qu'elle est suivie à midi par celle de Philippe Meyer, "La prochaine fois je vous le chanterai".

p meyer

 

 

 

 

 

 

 

 

 Et lui, c'est Philippe...

Y'a que du beau monde, hein, sur ce blog!!!